FANDOM


TorielSpoiler

* Mon enfant, il serait plus juste pour toi de ne pas regarder ce contenu tant que tu n'as pas terminé le jeu, car il est rempli de SPOILERS .

* Sois sage, d'accord ?

Ne tue pas, et ne te fais pas tuer, d'accord ?
C'est tout ce que je peux te souhaiter.
- Asriel, dans l'épilogue

Asriel Dreemurr (typiquement /ˈæz.ɹiː.əl ˈdʒɹiː.məɹ/) est l'enfant biologique de Toriel et Asgore, ainsi que le frère adoptif de l'humain(e) tombé(e). Il est le boss final de la Route Vrai Pacifiste, ainsi que le principal antagoniste caché d'Undertale.

Profil Modifier

Apparence Modifier

Asriel a une apparence similaire à celle de ses parents, avec de longues oreilles, un museau et des crocs visibles. Dans sa forme initiale, il porte un pull vert rayé jaune à manches longues et un pantalon.

God of Hyperdeath Modifier

Le nom de cette forme est donné directement dans le jeu, où l'option "Check" décrit Asriel comme étant "the absolute GOD of Hyperdeath!" dans cette forme. La sclère de ses yeux devient noire, ses crocs deviennent plus longs et il possède une paire de cornes. Il porte une longue robe sombre à manches longues blanches, avec une Delta Rune sur le devant, rendant sa robe identique à celle de Toriel. Il porte également un grand collier avec un médaillon semblable au Heart Locket.

Angel of Death Modifier

Bien que cette forme ne soit pas directement nommée, elle ressemble fortement à la Delta Rune, qui ressemble à un "Ange de la Mort" dans une prophétie dans l'Underground. Dans cette forme, son corps devient également plus géométrique, ses cornes plus longues et ses dents plus tranchantes. Une paire d'ailes changeant continuellement de couleurs lui sont apparues, et le bas de son corps ressemble à un cœur.

Personnalité Modifier

Avant sa mort, Asriel était connu pour être un enfant adorable qui adorait les blagues. Après être revenu à la vie sans son âme en tant que Flowey, il lui était devenu impossible de ressentir quelconque sentiment.[1] Après avoir regagné temporairement sa compassion en redevenant lui-même, il s'excuse pour tout ce qu'il a fait à Frisk et réalise la gravité des actions qu'il a effectué lorsqu'il était une fleur.[2]

Histoire Modifier

Asriel

Asriel avant les événements d'Undertale.

Avant les événements d'Undertale, Asriel avait trouvé l'humain(e) tombé(e), qui était le premier humain à tomber dans l'Underground. Asriel était ensuite devenu son frère adoptif ainsi que son meilleur ami. Avant que l'humain(e) ne meure, son dernier souhait était de de voir les Fleurs Dorées de son village, à la Surface. Après sa mort, Asriel avait absorbé son âme, qui avait alors fusionné avec la sienne. L'humain(e), qui avait désormais une partie du contrôle du corps d'Asriel,[3] avait porté son propre cadavre à travers la barrière jusqu'à son village natal.[4]

Les villageois croyaient que le monstre était à l'origine de la mort de l'enfant, et ils avaient alors lancé une attaque. La fusion Asriel/humain(e), gravement blessée, était ensuite retournée dans l'Underground et y mourut. Lors de sa mort, la poussière d'Asriel s'était éparpillée à travers le jardin, y laissant ainsi son essence.

Flowey Talk normal

Asriel dans sa forme de fleur, Flowey.

Quelques temps plus tard, Alphys, pour ses expérimentations, avait injecté de la détermination dans la première fleur dorée à avoir éclose dans le jardin, juste avant que la reine ne s'en aille.[5] Les expériences initiales sur la fleur semblant infructueuses, Alphys avait rendu l'échantillon à Asgore.[6] Une fois la fleur replantée, Flowey s'est réveillé dans le jardin. Bien que l'essence d'Asriel avait confié les souvenirs de ce dernier à Flowey, il avait rapidement constaté que ni sa mère et ni son père ne lui procuraient des sentiments.[7] Il ne possédait plus son âme et était alors incapable de ressentir de l'amour, de la joie ou de la compassion.

Grâce à la détermination injectée par Alphys, Flowey avait ainsi pu obtenir le pouvoir de sauvegarde. Ce dernier avait tout d'abord décidé d'utiliser son pouvoir pour aider l'Underground et ses habitants, mais trouvait cela ennuyant après quelques temps. Il avait alors commencé à tuer les monstres.

Route Neutre Modifier

Asriel n'apparaît pas pendant la Route Neutre.

Cependant, lorsque le protagoniste tombe dans la décharge, la voix d'Asriel peut être entendue dans un souvenir de l'humain(e) tombé(e).

Voix d'Asriel dans un des souvenirs de l'humain(e) tombé(e)

  • On dirait que ça venait de là-bas...
  • Oh ! Tu as fais une chute, n'est-ce-pas...
  • Tout va bien ?
  • Tiens, lève-toi...
  • ...
  • <Nom>, hein ?
  • C'est chouette, comme nom.
  • Moi, c'est

Par la suite, son histoire est racontée par les monstres qui sont rencontrés en traversant Nouvelle Maison.


Route Vrai Pacifiste Modifier

Friends Captured Curse you Flowey2

Les amis de Frisk, piégés par les lianes. En regardant bien l'arrière-plan, l'on peut apercevoir une des parties de Photoshop Flowey.

(Dring...) (Vous n'avez jamais entendu cette voix auparavant.) <Nom>... Tu es là ? Ça fait un bail, pas vrai...? Mais tu as fait du bon travail. Grâce à toi, toutes les conditions ont été réunies. <Nom>... A bientôt.
- Appel téléphonique dans l'ascenseur du Labo Originel

Dans le Labo Originel, le protagoniste découvre que l'humain(e) tombé(e) et Asriel avaient un plan pour se rendre à la Surface et récupérer six âmes humaines supplémentaires. L'humain(e) avait eu l'idée de s'empoisonner soi-même avec des boutons-d'or afin qu'Asriel puisse absorber son âme et ainsi passer à travers la barrière. Lorsque l'humain(e) était sur son lit de mort, Asriel lui avait confié qu'il ne pensait plus que c'était une bonne idée; cela a amené ce dernier à trahir son/sa frère/sœur et à abandonner leur plan.[8]

Après avoir restauré l'énergie nécessaire au fonctionnement de l'ascenseur, le protagoniste reçoit un appel téléphonique qui provient possiblement d'Asriel, qui confond le protagoniste avec son/sa frère/sœur adoptif/ve.

Monster Encouragement

Les autres monstres, encourageant le protagoniste.

Flowey apparaît lorsque les amis du protagoniste sont réunis pour arrêter le combat entre Asgore et le protagoniste. Une liane appartenant à Photoshop Flowey apparaît alors, et piège les amis du protagoniste. D'autres monstres arrivent ensuite, encourageant le protagoniste à continuer de se battre. Flowey absorbe alors les âmes de tous les monstres dans l'Underground (à part Napstablook et Mettaton), ainsi que les six âmes humaines, ce qui lui permet de se transformer en Asriel.

Coucou ! <Nom>, tu es là ? C'est moi, ton meilleur ami.
- Asriel, avant de se transformer en tant que le boss final de la Route Vrai Pacifiste

Asriel salue le protagoniste en appelant celui-ci <Nom>, avant de se transformer en tant que ASRIEL DREEMURR, le Dieu de l'Hypermort (God of Hyperdeath). Il informe ensuite le protagoniste qu'il se fiche à présent de détruire le monde, et souhaite juste désormais réinitialiser la timeline, afin que tout recommence depuis le début.

Il annonce ensuite que sa première forme n'est qu'une fraction de son réel pouvoir, et se transforme alors en un "Ange de la Mort" (Angel of Death). Asriel dit au protagoniste que ce dernier va mourir dans un monde où personne ne se souvient de lui/elle.

* Mais... Avec le peu de forces qu'il te reste...
* Peut-être peux-tu sauver autre chose.
- Avant que l'option SAVE n'apparaisse

Le protagoniste appelle les âmes perdues à l'intérieur de l'âme d'Asriel et les aident à se souvenir de leur amitié avec le protagoniste. Une fois que toutes les âmes perdues aient regagnées leurs souvenirs, le protagoniste réalise qu'il reste encore quelqu'un qui a besoin d'être sauvé. Le protagoniste appelle alors le nom de celui-ci, et quelques images dans des tons sépias défilent alors. Les images montrent Asriel et son/sa frère/sœur ensemble lorsque ce(tte) dernier(e) était tombé(e) dans l'Underground.

AsrielCrying

Asriel pleurant après qu'il ait repris sa forme d'enfant.

Asriel commence alors à pleurer et retrouve sa forme originelle. Il réalise alors que le protagoniste n'est pas son/sa frère/sœur adoptif/ve, et lui demande donc quel est son véritable nom. Le protagoniste répond "Frisk". Il explique alors à Frisk combien les autres monstres l'aiment, et s'excuse à Frisk de les avoir blessés. Il détruit ensuite la barrière qui séparait l'Underground de la Surface et rend les âmes aux monstres.

Il dit ensuite à Frisk qu'il doit s'en aller; Frisk a alors le choix de faire un câlin à Asriel et de le réconforter avant que celui-ci ne parte ou non. Lorsqu'Asriel s'en va ensuite, ce dernier dit à Frisk de prendre soin de ses parents pour lui.[9]

Épilogue Modifier

Asriel se trouve près du lit de fleurs sur lequel Frisk est tombé(e) au début du jeu. Il est possible de lui parler seulement immédiatement après son combat de boss; si le joueur regarde les crédits de fin de la Route Vrai Pacifiste et recharge le jeu ensuite, Asriel n'apparaît pas. Asriel a une longue discussion avec Frisk et lui offre une philosophie bien différente que lorsqu'il était une fleur : "Ne tue pas, et ne te fais pas tuer".

Le menu déroulant suivant peut contenir des spoilers.

  • T'en fais pas pour moi.
  • Il faut bien que quelqu'un prenne soin de ces fleurs.
  • Frisk, s'il te plaît. Laisse moi tranquille, maintenant.
  • Je peux pas revenir.
  • Vraiment pas. Tu comprends ?
  • Je ne veux pas leur briser le cœur une fois de plus.
  • Le mieux, c'est que personne ne me voie.
  • ... Qu'est ce que tu fais encore là ? Tu veux me tenir compagnie, c'est ça ?
  • Frisk...
  • ...
  • Dis.
  • Je peux te poser une question ?
  • Frisk...
  • Comment as-tu fais pour arriver dans l'outremonde ?
  • Tout le monde connaît la légende, pourtant...
  • "De ceux qui gravissent le Mont Ebott, jamais aucun ne revient."
  • ...
  • Frisk.
  • Qu'est ce qui t'a pris d'escalader cette montagne, dis-moi ?
  • C'était un coup de folie ?
  • Un coup du destin ?
  • Ou bien c'était...
  • Parce que...
  • tu voulais...?
  • Enfin.
  • Toi, tu connais la réponse, pas vrai...?
  • Je sais pourquoi <Nom> a voulu escalader la montagne.
  • Et la raison n'était pas très joyeuse.
  • Frisk.
  • Je vais être honnête avec toi.
  • <Nom> haïssait l'humanité.
  • Pour quelles raisons, je l'ai jamais su.
  • Mais... C'était sa grande obsession.
  • Frisk...
  • Tu es VRAIMENT pas comme <Nom>.
  • Même si vous avez les mêmes, euh, goûts vestimentaires...
  • Je sais pas ce qui m'a poussé à croire que tu étais la même personne.
  • Peut-être que...
  • La vérité c'est que...
  • <Nom> n'était peut-être pas quelqu'un de si bien.
  • Mais toi, Frisk...
  • Des amis comme toi, j'en rêvai depuis toujours.
  • C'est peut-être pour ça que j'ai commencé à me faire des idées.
  • Je dois bien avouer.
  • Flowey a fait des choses vraiment pas nettes.
  • Je crois qu'il faut que je te dise une dernière chose.
  • Frisk, quand <Nom> et moi avons fusionné nos ÂMES...
  • Le contrôle de notre corps était en fait partagé entre nous deux.
  • Ça n'est pas moi qui ai ramassé son corps sans vie.
  • Et, lorsqu'on est arrivés au village...
  • Je... Je n'ai pas voulu...
  • ... utiliser nos pouvoirs pour...
  • J'ai décidé de lui résister.
  • Et finalement, à cause de moi, on est...
  • Bref, c'est comme ça que j'ai fini en fleur.
  • Frisk...
  • Durant tout ce temps, je n'ai jamais cessé de m'en vouloir.
  • C'est à cause de ça que j'ai adopté cette affreuse vision du monde.
  • "Tuer ou être tué".
  • Mais après...
  • Après t'avoir rencontré...
  • Frisk, je ne regrette plus mon choix, à présent.
  • J'ai fais ce qu'il fallait.
  • Si j'avais tué ces humains...
  • Une autre guerre aurait alors sûrement éclaté.
  • Et puis après tout, tout le monde est libre maintenant, pas vrai ?
  • Ça me rend juste triste quand je vois tout le temps qu'il aura fallu.
  • ... donc c'était peut-être pas la meilleure décision.
  • Mais c'est idiot de regretter toute sa vie les choix qu'on a faits.
  • Enfin, c'est pas comme si j'avais encore une vie, de toute façon.
  • Mais c'est pas la question.
  • Frisk, c'est gentil à toi de m'avoir écouté.
  • Tu devrais retourner auprès de tes amis maintenant, d'accord ?
  • Oh, et, s'il te plaît...
  • A l'avenir, si tu euh, me revois...
  • Rappelle-toi seulement que ce n'est pas "moi", OK ?
  • Je veux que tu te souviennes de moi tel que je suis là, maintenant.
  • Quelqu'un qui aura pu être ton ami, même pour un court instant.
  • Oh, et Frisk...
  • Fais attention à toi, à la surface, OK ?
  • Malgré ce qu'ils pensent tous, c'est pas aussi rose qu'ici-bas.
  • Il y a beaucoup de Flowey là-dehors.
  • Et on ne peut pas résoudre tous les problèmes avec un sourire.
  • Frisk...
  • Ne tue pas, et ne te fais pas tuer, d'accord ?
  • C'est tout ce que je peux te souhaiter.
  • Voilà, à plus.
  • Frisk...
  • Tu n'as rien de mieux à faire ?

Après la séquence des crédits, en relançant le jeu, Asriel a repris la forme de Flowey et supplie <Nom> de "laisser à Frisk la chance de vivre une vie heureuse" ("Let Frisk go") et de permettre à tout le monde de vivre leurs vies.[10]

Route Génocide Modifier

Détruisons tout dans ce monde pitoyable. Tout le monde, tout dans ces souvenirs inutiles... Réduisons les tous en poussière.
- Flowey

Après que le protagoniste ait tué Toriel, Flowey dit à celui/celle-ci qu'il/elle n'est pas vraiment humain,[11] et confond alors le protagoniste avec le premier enfant, lui disant qu'ils sont toujours inséparables même après toutes ces années.[12]

Lorsque le protagoniste arrive à Nouvelle Maison, Flowey l'accueille et lui raconte son histoire en tant que fleur, et notamment comment il a découvert sa capacité à sauvegarder. Au fur et à mesure du dialogue, il se rend compte que le protagoniste n'hésiterait pas à le tuer, et il est alors effrayé pour sa propre vie. Il s'empresse ensuite d'annuler le plan qu'il a établi avec le protagoniste, et dit à celui/celle-ci de le laisser tranquille.

Dialogue avec Flowey à la fin de la Route Génocide

  • Howdy, <Name>! You finally made it home. Remember when we used to play here? Hee hee hee... Boy! Today's gonna be just as fun.
  • I remember when I first woke up here, in the garden. I was so scared. I couldn't feel my arms or my legs... My entire body had turned into a flower! "Mom! Dad! Somebody help me!" I called out. But nobody came. (Je me rappelle la première fois que je me suis réveille ici, dans le jardin. J'avais tellement peur. Je ne sentais plus mes bras et mes jambes... Tout mon corps était devenu une fleur ! "Maman ! Papa ! Que quelqu'un m'aide !" j'ai crié. Mais personne n'est venu.)
  • Eventually, the king found me, crying in the garden. I explained what had happened to him. Then he held me, <Name>. He held me with tears in his eyes, saying... "There, there. Everything is going to be alright." He was so... Emotional. But... For some reason... I didn't feel anything at all. (Le roi a fini par me trouver, en pleurs dans le jardin. Je lui ai explique ce qui s'était passé. Puis il m'a pris, <nom>. Il m'a pris les larmes aux yeux, en disant... "Allons, allons. Tout va bien se passer." Il était si... émotif... Mais... je ne sais pas pourquoi, je ne ressentais rien du tout.)
  • J'ai rapidement compris que je ne ressentais RIEN pour PERSONNE. Ma compassion avait disparu ! Et crois-moi, c'était pas faute d'essayer. J'ai passé des jours avec ce roi stupide, espérant ressentir quelque chose... Mais en vain. C'en est devenu trop pour moi. Je me suis donc enfui d'ici.
  • Au bout d'un moment, j'ai atteint les RUINES. A l'intérieur, je l'ai trouvée, <Nom>. Je pensais qu'elle, au moins, pourrait me rendre à nouveau moi-même.
  • Elle n'a pas réussi. Ha ha...
  • J'ai compris qu'ils m'étaient tous les deux inutiles. J'étais déprimé. Je voulais juste aimer quelqu'un. Je voulais juste que quelqu'un me tienne à cœur. <Name>, ça va peut-être te sembler difficile à croire, mais... J'ai décidé... Que ça ne valait plus la peine que je vive.
  • Pas dans un monde sans amour. Pas dans un monde sans toi. Donc... J'ai décidé de suivre ton exemple. Et de mettre fin à mon existence. Et tu sais quoi ? J'ai réussi.
  • Mais en quittant l'étreinte de cette vie... J'ai commencé à m'interroger. Si on a pas d’ÂME, qu'est ce qui se passe quand on...? Quelque chose d'instinctif à commencé à brûler en moi. "Non," je me suis dit. "Je ne veux pas mourir !"
  • Puis je me suis réveillé. Comme si ça n'avait été qu'un cauchemar. J'étais de retour dans le jardin. De retour à mon "point de sauvegarde".
  • Intéressé, j'ai décidé d'expérimenter. Encore et encore, je me suis amené au bord de la mort. A n'importe quel instant, j'aurai pu laisser le monde continuer sans moi. Mais tant que j'étais déterminé à vivre... Je pouvais revenir en arrière.
  • Incroyable, n'est-ce-pas, <Name> ? J'étais stupéfait, moi aussi.
  • Au début, je me suis servi de mes pouvoirs pour faire le bien. Je suis devenu "ami" avec tout le monde. J'ai résolu tous leurs problèmes. Leur compagnie m'amusait... Pendant un moment.
  • A chaque retour, les gens se montrèrent plus prévisibles. Que dirait cette personne si je lui donnait ça ? Qu'est ce qu'elle ferait si je lui donnait ça ? Une fois que tu connais la réponse, c'est tout. C'est tout ce qu'ils sont.
  • Tout à commencé parce que j'étais curieux. Curieux de savoir ce qu'il se passerait si je les tuais. "Je n'aime pas ça," je me suis dit. "Je fais juste ça parce que je DOIS savoir ce qui va se passer." Ha ha ha... La belle excuse !
  • Tu sais mieux que quiconque le bien fou que ça fait. Et on vaut toujours mieux que ces barjos qui restent là à REGARDER... Ces gens pitoyables, trop faibles pour se salir les mains eux-mêmes. Je parie qu'une telle personne est justement en train de regarder en ce moment...
  • Mais maintenant, même ça, c'est devenu lassant. Tu comprend, <Nom>. J'ai vu tout ce que ce monde avait à offrir. J'ai lu chaque livre. J'ai brûlé chaque livre. J'ai gagné à chaque jeu. J'ai perdu à chaque jeu. J'ai apaisé tout le monde. J'ai tué tout le monde. Séries de chiffres... Lignes de dialogues... J'ai tout vu.
  • But you... YOU'RE different. I never could predict you, <Name>. (Mais TOI... tu es différent(e). Je n'ai jamais pu te prédire, <Nom>.)
  • When I saw you in the Ruines, I didn't recognize you. I thought I could frighten you, then steal your SOUL. I failed. And when I tried to load my save file... It didn't work. (Quand je t'ai vu(e) dans les Ruines, je ne t'avais pas reconnu. J'ai cru pouvoir te faire peur, puis prendre ton ÂME. J'ai raté. Et quand j'ai essayé de charger mon fichier de sauvegarde... ça ne marchait plus.)
  • <Name>... Your DETERMINATION! Somehow, it's even greater than mine! (<Nom>... ta DÉTERMINATION ! D'une certaine manière, elle est encore plus forte que la mienne !)
  • I just have one question for you, <Name>. How did you get back to the Ruines from here...? (J'ai juste une question pour toi, <Nom>. Comment es-tu arrivé(e) aux Ruines depuis ici...?)
  • ... wait, I know. She must have taken you when she left. And decided to give you a proper burial, rather than... Hanging out in the basement forever. ... but, why then...? What made you wake up? Did you hear me calling you...? (... attends, je sais. Elle a dû te prendre avec elle quand elle est partie. Et elle a décidé de te faire un enterrement digne, plutôt que... rester dans le sous-sol à jamais. ...mais, alors pourquoi...? Qu'est-ce qui t'a réveillé ? Est-ce que tu m'as entendu t'appeler...?)
  • It doesn't matter now. I'm so tired of this, <Name>. I'm tired of all these people. I'm tired of all these places. I'm tired of being a flower. <Name>. (Et puis peu importe. J'en ai assez de tout ça, <Nom>. J'en ai marre de tous ces gens. J'en ai marre de tous ces endroits. J'en ai marre d'être une fleur. <Nom>.)
  • There's just one thing left I want to do. Let's finish what we started. Let's free everyone. Then... let's let them see what humanity is REALLY like! That despite it all... This world is still "kill or be killed!!" (Il n'y a plus qu'une chose que je voudrais faire. Finissons ce qu'on a commencé. Libérons tout le monde. Puis... laissons-les voir comment est VRAIMENT l'humanité ! Que malgré tout... dans ce monde, c'est toujours "Tuer ou être tué" !!)
  • Then...? Well. I had... Been entertaining a few ways to use that power. Hee hee hee... ... But seeing you here changed my mind. <Name>... I think if you're around... Just living in the surface world doesn't seem so bad. (Ensuite...? Et bien, j'avais... pensé à quelques manières d'utiliser ce pouvoir. Hi hi hi... ... Mais te voir ici m'a fait changer d'avis. <Nom>... Je pense que si tu es là... Aller simplement vivre à la surface n'a pas l'air si mal.)
  • We don't even need to leave to get them this time. The king has six of them locked away. I've tried hundreds of ways to get him to show me them... But he just won't. <Name>... I know he'll do it for YOU. (On n'a même pas besoin de s'enfuir pour les avoir, cette fois. Le roi en a six de rangées. J'ai essayé des centaines de façons pour qu'il me les montre... Mais il ne veut tout simplement pas. <Nom>... je sais qu'il le fera pour TOI.)
  • Why am I telling you all of this? <Name>, I said it before. Even after all this time... You're still the only one that understands me. You won't give me any worthless pity! (Pourquoi je te raconte tout ça ? <Nom>, je te l'ai déjà dit. Même après tout ce temps... tu es le/la seul(e) qui me comprenne. Tu n'auras pas de pitié inutile pour moi !)
  • Creatures like us... Wouldn't hesitate to KILL each other if we got in each other's way. So that's... So... that's... Why... (Les créatures comme nous... n'hésiteraient pas à s'ENTRETUER si on se gênait. Alors... alors... c'est... pour ça...)
  • ... ha... Ha... ... what's this... feeling? Why am I... Shaking? ... Hey... <Name>... No hard feelings about back then, right? ... H-Hey, what are you doing!? B... back off!! (... ha... HA... ... quel est... cette sensation ? Pourquoi je... tremble ? ... Hé... <Nom>... Sans rancune pour ce qui s'est passé, hein ? ... H-hé, qu'est-ce que tu fais !? R... recule !!)
  • I... I've changed my mind about all this. This isn't a good idea anymore. Y-you should go back, <Name>. This place is fine the way it is! (J'ai... j'ai changé d'avis à propos de tout ça. Ce n'etst plus une bonne idée. T-tu devrais renoncer, <Nom>. Cet endroit est assez bien comme ça !)
  • ... S-s-stop making that creepy face! This isn't funny! You've got a SICK sense of humor! (... A-arrête de faire cette tête effrayante ! C'est pas drôle ! Ton sens de l'humour est HORRIBLE !)
FloweyCry

Après que le protagoniste ait vaincu Sans, celui/celle-ci tue facilement Asgore. Flowey détruit l'âme d'Asgore et tente de convaincre le protagoniste à coopérer avec lui à nouveau une ultime fois, espérant ainsi sauver sa propre vie, et révélant alors sa vraie identité d'Asriel durant cela.[13] Il pleure alors et supplie le protagoniste de ne pas le tuer, en vain.[14]

En combat Modifier

Relations Modifier

Protagoniste Modifier

Dans la Route Vrai Pacifiste, Asriel confond le protagoniste avec le premier humain et l'appelle alors "son/sa meilleur(e) ami(e)". Après le combat final, Asriel réalise que Frisk n'est pas le premier humain et lui demande donc quel est son vrai nom. Il dit plus tard à Frisk, si celui/celle-ci retourne près du lit de fleurs du début, qu'il ne regrette pas sa décision d'avoir résisté à son/sa frère/sœur, décision qui a causé leur perte.[15]

Le Premier Humain (Chara) Modifier

Chara-0

Asriel et sa famille, avant les événements d'Undertale.

Asriel trouve le/la premier(e) humain(e) à être tombé(e) dans l'Underground. Il devient son meilleur ami après l'avoir aidé(e), puis son frère après que Toriel et Asgore aient décidés de l'adopter.[16]

Asriel et l'humain(e) avaient élaboré un plan ensemble, qui consistait à ce que l'humain(e) s'empoisonne pour qu'Asriel puisse absorber son âme après la mort de l'humain(e) et ainsi se rendre à la Surface et collecter six autres âmes humaines, dans le but de briser la barrière.

Après que l'humain(e) ait porté son propre corps jusqu'à la Surface, Asriel avait finalement résisté au désir de celui/celle-ci d'utiliser leur pouvoir maximal pour tuer les humains, et ces derniers avaient alors décidés d'attaquer. Avec le corps vide de toute âme de l'humain(e) dans ses bras, Asriel était retourné dans l'Underground et y était mort. Sa poussière s'était alors répandue sur le lit de fleurs à Nouvelle Maison.

Asgore Modifier

Asgore est le père d'Asriel. Dans de différentes timelines, au moment où Asriel se réveillait en tant que Flowey, Asgore était le premier à le trouver. Asriel avait informé Asgore de son identité, espérant ressentir quelconque sentiment et peut-être retrouver sa forme originelle. Malheureusement, il se rend compte qu'il ne ressent aucun sentiment envers Asgore.

Asgore pense que laisser le protagoniste s'échapper de l'Underground avec son âme est ce qu'Asriel aurait voulu.[17]

L'habitude d'Asriel à dire "gosh", "golly" et "howdy" vient probablement d'Asgore.

Dans les timelines actuelles, Asgore ignore que Flowey est Asriel.

Toriel Modifier

Toriel est la mère d'Asriel. Dans d'anciennes timelines, après que ses tentatives de ressentir à nouveau des sentiments envers Asgore aient échouées, il s'était tourné vers Toriel, dans l'espoir de ressentir à nouveau de l'amour pour elle. Cela a également été en vain, puisqu'il est incapable de ressentir de l'amour pour les autres sans son âme.

Toriel ignore, tout comme Asgore, que Flowey est Asriel.

Alphys Modifier

Alphys a créé sans le vouloir Flowey, qui est l'un des résultats des expérimentations d'Alphys avec la détermination. Il n'est pas mentionné qu'Alphys connaissait Asriel.

Sans Modifier

Dans l'une des fins neutres, Flowey décrit Sans comme étant "le frère-déchet de Papyrus" ("Papyrus's garbage brother") et un "sac poubelle souriant" ("smiley trashbag") et a beaucoup de mépris envers lui. Apparemment, Sans "lui a causé plus qu'un nombre raisonnable de resets", comme si dans les précédents essais de Flowey avec sa capacité à sauvegarder, il avait été obligé de le combattre et avait été vaincu de nombreuses fois par Sans.

Papyrus Modifier

Asriel, en étant Flowey, pense que Papyrus est une personne amusante à embêter, ce qu'il faisait avant les événements d'Undertale, et pendant ceux-ci. Papyrus a crée le fan-club de Flowey de nombreuses fois.[18] Flowey parle de Nouvelle Maison à Papyrus à la fin de la Route Vrai Pacifiste, lui demandant d'y réunir tout le monde.

Galerie Modifier

Détails Modifier

  • Le nom d'Asriel a différentes possibles significations ou origines.
    • Le nom d'Asriel est une fusion des noms de ses parents, Asgore, et Toriel, idée qui vient probablement d'Asgore, qui est très mauvais pour donner des noms. Une chose intéressante à noter est que cela suit la tradition anglo-saxonne, d'où la langue anglaise a importé des noms tels que Albert, Edgar ou Wilfred.
    • "Asriel" pourrait être un dérivé de "Azrael", l'Ange de la Mort dans le Judaïsme et l'Islam. Gerson fait mention d'un Ange de la Mort dans son explication sur la prophétie de la Delta Rune.
    • "Asriel Dreemurr" est un anagramme de Serial Murderer.
    • "Dreemurr" se prononce comme le mot "Dreamer", comme le fait allusion l'action "dream" durant son combat, et son thème "Hopes and Dreams".
    • "Asriel" est également un nom d'origine Hébraïque qui signifie "Aidé(e) par dieu". Cela pourrait être une référence au fait qu'Asriel a miraculeusement été sauvé en ayant été transformé en fleur après sa mort, ou pour avoir aidé Frisk à briser la barrière avec ses pouvoirs divins.
  • En essayant de nommer l'Humain Tombé "Asriel", la réponse devient "..." et le nom ne peut pas être choisi.
  • L'armure d'Undyne the Undying et le corps de Mettaton NEO ressemblent beaucoup à la forme Angel of Death d'Asriel, avec un cœur au niveau de la poitrine (et sur les deux gants dans le cas d'Undyne), de larges épaulières pointues, et, dans le cas de Mettaton NEO, des grandes ailes vibrantes.
  • Napstablook est le seul monstre dont l'âme n'est pas absorbée par Asriel durant le combat contre lui.
  • Si le jeu est hacké, il est possible de l'épargner durant son combat, et le protagoniste revient là où il était auparavant : devant Asgore, avec les six âmes. Rien ne se passe et le protagoniste peut marcher où il veut, même sur la barrière.[19]
  • Il est possible qu'Asriel ait hérité du trait de son père à être mauvais pour donner des noms, puisque lorsqu'il se retrouve sous sa forme de fleur, il se nomme de lui-même "Flowey".
  • Flowey est le seul personnage à supplier le protagoniste de ne pas le tuer.
  • Dans la timeline actuelle, il est fort probable qu'aucun monstre ne sache qu'Asriel est Flowey, excepté le protagoniste mais uniquement à la fin de la Route Pacifiste.

Références Modifier

  1. "As a flower, I was soulless. I lacked the power to love other people. However, with everyone's souls inside me... I not only have my own compassion back... But I can feel every other monster's as well." - Asriel
  2. "I acted so strange and horrible. I hurt you. I hurt so many people. Friends, family, bystanders... There's no excuse for what I've done." - Asriel
  3. "Frisk, when and I combined our SOULs together... The control over our body was actually split between us." - Asriel
  4. "They were the one that picked up their own empty body." - Asriel
  5. ENTRY NUMBER 8: I've chosen a candidate. I haven't told ASGORE yet, because I want to surprise him with it... In the center of his garden, there's something special. The first golden flower, that grew before all the others. The flower from the outside world. It appeared just before the queen left. I wonder... What happens when something without a SOUL gains the will to live?
  6. ENTRY NUMBER 15: Seems like this research was a dead end... But at least we got a happy ending out of it...? I sent the SOULS and the vessel back to ASGORE. And I called all of the families and told them everyone's alive. I'll send everyone back tomorrow. : )
  7. "I didn't feel anything at all. I soon realized I didn't feel ANYTHING about ANYONE. My compassion had disappeared!" - Flowey
  8. "They were the one that wanted to... ...to use our full power. I was the one that resisted. And then, because of me, we... Well, that's why I ended up a flower." - Asriel, épilogue
  9. "Well... My time's running out. Goodbye. By the way... ...take care of Mom and Dad for me, OK?" - Asriel
  10. "So, please. Just let them go. Let Frisk be happy. Let Frisk live their life." - Flowey
  11. "You're not really human, are you? No. You're empty inside. Just like me." - Flowey
  12. "You're <Name>, right? We're still inseparable, after all these years..." - Flowey
  13. "After all, it's me, your best friend! I'm helpful, I can be useful to you. I promise I won't get in your way." - Flowey
  14. "I can help... I can... I can... Please don't kill me." - Flowey
  15. "I did the right thing. If I killed those humans... We would have had to wage war against all of humanity." - Asriel
  16. "Over time, ASRIEL and the human became like siblings. The King and Queen treated the human child as their own." - Dialogue fin neutre
  17. "I'm sorry... I couldn't give you a simple, happy ending... But I believe your freedom... ...is what my son... ...what ASRIEL would have wanted." - Asgore
  18. "Are you trying to start the Flowey Fan Club? Because if you want to join THAT... You'll have to talk to Papyrus. Yeah, he started one. A few different times, anyway. I won't lie. He's one of the better characters to mess around with. Took me a long time to get bored of that one." - Flowey, dans l'une des fins neutres
  19. https://youtu.be/Z5jZr64gPoM?t=10m44s


Personnages
Personnages principaux FloweyTorielSansPapyrusUndyneAlphysMettatonAsgore DreemurrFriskChara
Ennemis des Ruines MannequinCroâpaudÉmoplasmeJellynusculeFrancilLégumoïdeMitgospNapstablook
Ennemis de Couveneige ColhivertCoolhivertCalotte GlacéeOffrêneCommandogueDogamy et DogaressaMinichienMaxichienJerryGlyde
Ennemis des Chutes AaronJellygantesqueLavtoaTemmieRagequinTimorène
Ennemis de Calciterre VolcâlinTsunderplanePyroliéMuffetGardes RoyauxTellement Désolé
Ennemis dans le NOYAU Croâpaud UltimeHéroplasmeAstigmateMalicienKnight Knight
Amalgamis Head-MémoireChienmoisOiseau FaucheurLimande CheloueMère de Colhivert
Ennemis du Mode Difficile SerpanaisJelly-méloMitgospel
Vendeurs Le Vendeur de Glace GentillyMarchande de CouveneigeGersonTem ShopGatty et CattyMac Futal
Autres personnages PNJPetit MonstreChien PéniblePasseurHumainsAsriel Dreemurr
W. D. GasterÂmes Égarées


Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.